LES FORMATIONS

null

Me Vallières offre de se rendre dans votre organisation pour former les membres de votre personnel qu’ils soient conseillers, dirigeants ou professionnels. (Ces formations sont destinées pour être données en entreprise). Montez votre groupe et demandez-lui une soumission. Voyez ci-dessous certains des contenus qu’elle peut vous offrir.

DEVENEZ MAÎTRE NÉGOCIATEUR

null

La négociation compétitive qui consiste à obtenir le maximum de gain au détriment de l’autre est un modèle dominant qui est de plus en plus remis en question. Peut-être parce que  dans plusieurs situations, il suscite plus d’inconvénients que d’avantages ? Pourtant, à l’heure où les sphères économiques, juridiques, sociales et environnementales présentent des enjeux très préoccupants, la question d’un changement de style s’impose de soi-même. En effet, lorsqu’un négociateur doit tenir compte du maintien des relations, d’un ensemble d’enjeux et d’un nombre de joueurs importants, il a tout intérêt à développer une vision collaborative et intégrative de la négociation.

En tant que maître négociateur, il recherche des solutions qui ajoutent une plus-value à tous les acteurs, y compris pour lui-même, car collaborer ne veut pas dire céder. Passer de la compétition à la collaboration implique d’être capable de faire preuve d’empathie tel que proposé par l’économiste américain Jeremy Rifkin que la définit comme l’aptitude à éprouver comme sienne la difficile situation d’un autre.  Selon ce penseur de renommée internationale, un tel changement de conscience est la voie à suivre pour survivre dans notre monde en crise. En négociation, cela signifie que l’on a tout avantage à tenir compte des intérêts et des besoins de l’autre, ce qui nécessite une véritable maîtrise.

Les formations Maître négociateur proposent la mise en place de ce changement de paradigme de manière pratique et en 4 étapes. La première de celle-ci, « Le visionnaire », consiste à développer une vision sur la négociation collaborative. Comment s’y préparer et stimuler l’esprit d’ouverture. La deuxième étape,« La conscience de soi et de l’autre», cible la compétence émotionnelle qu’un négociateur doit nécessairement développer pour gérer ses propres émotions et bien comprendre son vis-à-vis. Cette formation cible davantage le concept de l’empathie et le développement important de sa capacité d’écoute. La troisième étape, « Le collaborateur », propose au négociateur des stratégies pour qu’il puisse contourner les techniques agressives et compétitives. Il devra possiblement revoir son plan de préparation et réaffirmer son intention. Finalement, la quatrième étape, «Le créatif» suggère des techniques collaboratives et créatives pour sortir des impasses. L’idée est d’éviter les jeux de pouvoir en faisant réfléchir l’autre et en lui posant des questions constructives.

Objectif d’apprentissage général : Obtenir les connaissances générales, un cadre de référence et des techniques pour devenir un maître négociateur dans l’art de susciter ou de passer d’un mode compétitif à un mode plus collaboratif de négociation.

LA COMMUNICATION CONSTRUCTIVE

null

La communication constructive permet d’engager un dialogue de manière créative et dans lequel toutes les personnes se sentent gagnantes. La compréhension du processus et son application suscitent l’amélioration et la création de relations positives et bienveillantes. Quand les personnes contactent les besoins profonds qui les habitent,  il est possible de transformer la colère et la frustration en capacité de coopération. Il s’agit de l’une des meilleures clés d’apprentissage pour susciter la parole et l’action justes tant dans la vie personnelle que professionnelle. C’est une approche reconnue sur le plan international et en développement depuis plus de trente ans.

But : Connaître et utiliser une approche de communication que permet la création de liens justes, créatifs et épanouissants entre les personnes et cela tant dans la vie personnelle que professionnelle.

 

Objectifs d’apprentissage:

  • Acquérir le processus de la communication constructive (en quatre éléments) basé sur l’approche de la communication non violente selon l’approche développée par Marshall B. Rosenberg ;
  • Réaliser ce qui provoque la fermeture, la colère et la peur dans les communications ;
  • Évaluer ses propres habiletés en tant que communicateur et écoutant ;
  • Apprécier l’importance d’être au clair par rapport à ses propres sentiments et besoins ;
  • Reconnaître pour soi les bienfaits de l’auto-empathie ;
  • Employer l’écoute empathique pour entendre les sentiments et les besoins de l’autre même s’ils sont exprimés avec maladresse ou agressivité ;
  • Intervenir avec respect et pertinence dans la reconnaissance de soi et des autres ;
  • Modifier une dynamique de communication difficile pour en faire une interaction plus positive et créative du type gagnant/gagnant ;
  • Appliquer ce processus dans des exemples concrets et propres aux participants grâce à des exercices tirés de leur vécu ;
  • Découvrir des stratégies qui permettent au participant de transférer les apprentissages de la communication constructive à son milieu personnel et professionnel sans que cela ressemble à une technique.

NÉGOCIER AVEC LES GENS DIFFICILES

null

Certaines personnes sont vraiment désagréables, vindicatives ou carrément injustes. Il n’est pas évident de négocier avec elles, car elles ne vous écoutent pas et restent sur leur position. Il faut plus que des habiletés de base et de l’expérience pour dépasser ce refus de négocier. Le contenu de cette formation basée sur des fondements solides et testés permet d’acquérir des clés simples et efficaces pour trouver des ententes équitables. Le participant saura facilement se repérer grâce à une grille d’analyse qui lui permettra d’identifier les principaux obstacles ainsi que les nombreuses stratégies à prendre pour les contourner.

 

But : Connaître une grille d’analyse qui situe les obstacles en négociation et apprendre des techniques et des stratégies qui permettent de contourner les gens difficiles afin de conclure des ententes dans une optique de coopération et non de confrontation.

 

Objectifs d’apprentissage:

  • Comprendre  l’idée maîtresse qui consiste à contourner les obstacles ;
  • Découvrir les cinq obstacles à la négociation ;
  • Réaliser l’importance de gérer ses propres émotions en tant que négociateur ;
  • Saisir le concept des besoins, leur légitimité et la nécessité d’en tenir compte ;
  • Étudier en profondeur chacun des cinq obstacles ;
  • Découvrir des techniques et stratégies pour contourner les obstacles ;
  • Savoir comment agir face aux manœuvres déloyales;
  • Mesurer l’influence du pouvoir dans les négociations ;
  • Apprendre à utiliser une grille d’analyse pour les négociations difficiles.

Témoignages

« Cette formation a complètement comblée toutes mes attentes et même encore plus. En premier lieu, je suivais cette formation pour développer une expertise au niveau professionnel, mais j’ai rapidement compris que celle-ci serait également d’une grande aide dans ma vie personnelle. Je conseille cette formation à tout le monde, peu importe sa profession et ses occupations. Vous en sortirez réellement grandi. Merci à Me Vallières pour sa compétence et sa passion. »

Alexandre Boivin, CRIA, M. Sc.

« Il s’agit d’une présentation très originale et pertinente qui vous aidera à appréhender certaines situations de négociations difficiles. Bien qu’ayant suivi déjà beaucoup de formations en médiation, arbitrage et négociation, et malgré que j’aie agi comme négociateur pendant trente ans,  j’ai appris plusieurs stratégies et techniques très utiles qui peuvent s’appliquer dans votre pratique quotidienne. »

Me Pierre Gagnon, Bâtonnier du Québec et de Québec

« J’ai assisté au cours de Me Vallières et malgré mon expérience de plus de 25 ans dans le domaine des relations de travail, j’ai trouvé cette formation intéressante et instructive. La matière est bien structurée et présentée. Je recommande ce cours à toute personne qui interagit avec d’autres personnes dans le cadre de relations professionnelles »

Me Nicolas Cliche, CRI et arbitre de grief

« Les exigences du Barreau relativement à la formation continue obligatoire, nous amènent à faire des choix d’activités pas toujours heureux parmi celles proposées. En voilà une qui a le mérite non seulement d’être utile, mais pratique et actuelle. Négocier avec des gens difficiles représente une situation que je côtoie de façon très régulière dans ma pratique de droit des affaires. Cette formation m’a habilement redirigé vers les éléments importants à ne pas perdre de vue lorsque confronté à situation difficile. Apprendre à gérer ses émotions et ceux de l’autre, pour ensuite pouvoir bien analyser la problématique, sont des facteurs que Me Vallières a su bien cerner et définir, à mon très grand profit. Merci, et souhaitons-nous que le Barreau reçoive des projets d’activités tout aussi enrichissants que celle-ci. »

Me Jocelyn Morency,  Avocat

PRÉVENTION ET RÉSOLUTION DES CONFLITS AU TRAVAIL

null

Face au conflit, les gestionnaires se sentent démunis et perplexes. Toutes les parties prétendent avoir raison et plusieurs se sentent injustement traités. La situation est souvent délicate et si le gestionnaire prend parti, il peut créer encore plus de déséquilibre. Dans ces cas, il importe de dire les paroles justes et de poser les bonnes actions. Car dans les faits, il faut absolument gérer les conflits qui laissés à eux-mêmes s’enveniment et créent des effets négatifs. À l’inverse, un conflit bien géré peut s’avérer positif en raison des remises en questions, de la créativité et de l’évolution chez les personnes et dans les organisations.

 

But : Obtenir une bonne compréhension des dynamiques conflictuelles pour être en mesure de choisir la bonne approche et même de résoudre soi-même le conflit grâce à un processus de résolution en quatre étapes.

 

Objectifs d’apprentissage:

  • Comprendre le conflit sous toutes ses dimensions;
  • Apprendre à communiquer et à recueillir des informations auprès des personnes en conflit;
  • Décoder les besoins et les intérêts en jeu;
  • Analyser le conflit et choisir une stratégie de gestion en fonction des enjeux;
  • Appliquer un processus de résolution des conflits avec les personnes en conflit .

LA TECHNIQUE DE CONCILIATION/MÉDIATION

null

La pratique de la conciliation ou de la médiation demande à celui qui l’exerce une maîtrise du processus et des points de repère. Dans les faits, les parties prises dans un conflit interpersonnel au travail ou dans une situation de harcèlement psychologique vivent des émotions intenses et elles sont souvent inquiètes. Elles comptent sur le médiateur pour les guider et gérer un climat de respect. La médiation c’est l’art du dialogue et les résultats qui en découlent sont de nature à créer un sentiment de justice puisque chacune des parties a l’opportunité de dire et de participer à la solution qui lui conviendra le plus.

 

But : Permettre à des personnes qui doivent suggérer ou exercer la technique de la médiation de connaître les bases de la technique et de les pratiquer.

 

  • Comprendre le conflit selon la vision développée par Marshall Rosenberg à savoir que le conflit est l’expression tragique de besoins insatisfaits ;
  • Définir un cadre d’entrevue pour accompagner et orienter une personne qui vit une situation conflictuelle ;
  • Savoir comment faire changer les positions des personnes afin qu’elles se concentrent sur les besoins et les options ;
  • Apprendre à mener une entrevue de conciliation/médiation ;
  • Apprendre à conduire la démarche de conciliation/médiation en quatre étapes pour guider deux opposants vers des solutions constructives ;
  • Développer les techniques du recadrage, du caucus et de l’analyse de la meilleure solution de rechange pour sortir des impasses ;
  • Savoir réagir en présence d’émotions intenses.