Mes patrons se bagarrent! Qui va gagner?

Vous aimez les récits qui dévoilent les motivations derrière les comportements difficiles de certaines personnes? Vous adorerez celui-ci.

Alors que leur entreprise est florissante, deux associés vivent une situation inattendue qui provoque un conflit et sème la panique parmi les employés. Le combat des patrons prendra une ampleur considérable qui menacera la pérennité de leur Centre de jardin. Grâce à des personnages attachants aux réflexions parfois drôles et même philosophiques, ce livre vous permettra de saisir l’essence d’un conflit, les jeux de pouvoir, l’influence des émotions, des valeurs de chacun et les effets des perceptions et des interprétations.

Si tout le monde croit avoir raison lors d’un conflit, qui dit vrai? Ce roman risque de changer à jamais la vision du lecteur sur les conflits personnels ou organisationnels.

Voici un récit simple rempli de sagesse qui donne des recettes pour éviter les conflits ou encore pour les résoudre de manière constructive.

Télécharger la préface et un extrait

Édition papier : 15$

Version Ebook : 5$ 

Catégorie

Description

Avec son deuxième roman, Me Vallières illustre les mécanismes du conflit et le rôle du médiateur dans un récit simple et à la fois puissant. Elle continue ainsi son travail de sensibilisation et de formation afin de susciter des réflexions profondes, des remises en question et ultimement un mieux-être collectif.

 

TÉMOIGNAGES

« Un ouvrage d’une grande simplicité pour comprendre et toucher la complexité des relations et des conflits et surtout voir l’impact et les bénéfices d’une médiation sous l’angle de l’humanité de chacune. “Mes patrons se bagarrent ! Qui va gagner? ” nous permet de voir le conflit comme une crise qui rend la personne vulnérable et obnubilée par sa propre perspective. Bravo de nous démontrer qu’il est possible d’inverser une interaction ayant mené à la rupture du lien en une relation constructive conduisant au rapprochement des parties et à la recherche de solutions durables. Longue route à la médiation et à Me Ste-Marie ! »

Robert Bouchard, avocat, formateur certifié en CNV, coach ICF et président fondateur du Groupe Conscientia

 

 

« Le livre de Me Vallières illustre bien comment un simple enjeu au travail ou un incident peut dégénérer et déclencher des discordes entre associés, au sein du personnel ou toutes autres personnes.

D’une signature romanesque, cet ouvrage propose un scénario différent aux rivalités et aux guerres d’egos nombreuses dans notre société. À travers les personnages, le lecteur est invité à reconnecter avec la dimension humaine de ses relations : l’écoute, la compréhension, la compassion et la bonne entente. À lire et à partager pour propager la paix, la bonne entente et l’harmonie autour de soi et renouer avec sa sagesse intérieure. »

Ghislaine Labelle, M.Ps., CRHA, CSP
Conférencière, auteure, psychologue organisationnelle et médiatrice accréditée

 

 

« Après avoir lu le livre de Me Vallières, je me suis rappelé les propos d’un auteur dont j’aime beaucoup les écrits, Ito Naga: « Je sais qu’au lieu de dire « Votre chien aboie la nuit et m’empêche de dormir », il a commencé par « Ce serait trop bête de se disputer à propos d’un chien ». Je sais qu’ils ne se sont pas disputés.   »

Voilà le genre de sagesse à laquelle la lecture du texte de Madame Vallières peut conduire. »

Serge Marquis, Médecin, conférencier et auteur de renommée internationale

 

 

« L’auteure nous aide à saisir que les dimensions intimes qui alimentent les conflits ne peuvent pas se régler uniquement par des normes extérieures et rationnelles. Le différend apparent n’est que la pointe de l’iceberg et, pour parvenir à un véritable accord, les protagonistes doivent d’abord faire un effort personnel pour s’arrêter à ce qui est vraiment important pour eux. Ce n’est qu’une fois cela fait qu’ils pourront parvenir à se parler de coeur à coeur pour résoudre leur conflit. Comme en fait foi le récit, cela n’est pas facile à faire, car les émotions sont fortes et l’aide d’un tiers est parfois nécessaire pour faire la paix. Le Dalaï Lama ne dit-il pas, comme Céline nous le rappelle en exergue d’un chapitre, « Le désarmement extérieur passe par le désarmement intérieur. Le seul vrai garant de la paix est en soi ? » »

Linda Bérubé, Travailleuse sociale, médiatrice accréditée, professeure et fondatrice d’Agire internationale

Informations complémentaires

Type de livre:

Couverture souple, EPUB