ME BENKHALIFA

En 2015, Me Céline Vallières s’est jointe à Benkhalifa, Cabinet (MBC) inc, un cabinet d’avocats-conseils qui opère dans les domaines de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE-Développement Durable), du droit des affaires, de la médiation en droit civil, commercial et du travail et du droit de l’immigration & de la mobilité internationale. Cette association lui permet d’offrir ses services à Montréal et sur la scène internationale en plus de bénéficier de l’extraordinaire expérience de Me Benkhalifa. Cette rencontre professionnelle a permis de développer un duo de comédiateurs ayant une capacité incomparable d’analyse et d’intervention.

Me Mohamed Benkhalifa est membre du Barreau de Paris et du Barreau du Québec duquel il est médiateur accrédité. Il a obtenu un doctorat ès sciences-politiques et un Master 2 recherche/DEA « Droit-Institutions-Sociétés » Option : Droit public et il est titulaire d’un Master 2 professionnel/DESS en Communication Option : « Relations Publiques de l’Environnement » de l’université de Cergy-Pontoise.

Me Benkhalifa est certifié en « Coaching de Gestion et de la Fédération Internationale des Coachs – ICF. » En France, il est responsable du département “RSE – Développement Durable” du Cabinet d’avocats Miguérès Moulin. C’est un membre-expert à l’Association française de normalisation (AFNOR) qui est l’organisme officiel français de normalisation, membre de l’Organisation internationale de normalisation (ISO) auprès de laquelle elle représente la France. Il siège à la Commission française de normalisation AFNOR Développement Durable Responsabilité Sociétale (AFNOR DDRS – ISO 26000). http://mbcinc-law.com/

ME ROBITAILLE

Me Carol Robitaille est Membre du Barreau du Québec depuis 1975. Depuis 40 ans, il a œuvré dans le domaine de la pratique privée comme avocat plaideur. En 2014, il a été accrédité médiateur en médiation civile, commercial et travail.

Me Robitaille est membre de la Nation huronne-wendat. Au cours des 10 dernières années, il a représenté les anciens élèves, ayant fréquenté les pensionnats indiens et ayant été victimes d’abus, dans leurs dossiers de réclamation auprès du gouvernement fédéral. Me Robitaille a administré 1300 rencontres d’ex-pensionnaires et 800 auditions. Dans ce processus, les rencontres d’audition se faisaient dans des endroits où était mis en place un processus qui respectait les victimes et leurs traditions. Après entente entre les parties, certains dossiers se sont réglés par des décisions abrégées et parfois par des règlements négociés avec les procureurs du gouvernement fédéral.  http://www.mediationautochtone.com/

ME GAGNON

Me Marie Gagnon est membre du Barreau du Québec depuis 1982 et médiatrice familiale accréditée auprès du Barreau et médiatrice accréditée de l’Institut de médiation et d’arbitrage du Québec (IMAQ) et du Barreau du Québec. Elle est également présidente du Cercle de Québec de l’IMAQ. Diplômée en droit de l’Université Laval, elle a complété sa formation par une maîtrise en droit de la santé (éthique) de l’Université de Sherbrooke et un programme court en management public de l’École Nationale d’Administration publique.

En 2015, Me Gagnon et moi-même avons convenu d’unir nos efforts pour partager un  bureau unique et parfaitement adapté à la médiation qui est situé au coeur du centre-ville de Québec, soit au 570 boulevard Charest Est.  http://www.mgmediation.ca/